Moi enceinte, le cas de la caisse prioritaire!

Par 16:10 ,

C'est un fait, une fois que l'on est enceinte un merveilleux avantage s'offre à nous: la priorité en caisse!
Cela peut s'avérer bien utile lorsque l'on vient d'arpenter tous les rayons du supermarché pendant 1 heure avec un sympathique mal de dos qui t'accompagne et des jambes qui n'en peuvent plus de supporter tes +15kg!

Ceci dit, je n'ai jamais trop voulu abuser de ce passe droit. Réellement je ne me suis pas senti assez "mal" pour passer devant tout ces pauvres gens qui attendre patiemment de pouvoir enfin poser leurs articles sur le tapis roulant.
Cependant, durant ma grossesse j'ai vécu quelques situations que j'ai bien envie de partager avec vous. Parce que oui, la caisse prioritaire c'est tout un cirque!


grossesse et caisse prioritaire

Cas n°1: "la femme plus enceinte que toi"


Premier cas de figure: je suis à la caisse prioritaire (sans m'en rendre compte) enceinte de 3 mois (mais çà ne se voit pas vraiment), Mr est parti chercher dans les rayons un article oublié. Pendant ce temps, j'attends les deux personnes derrière moi (arrivées presque en même temps que moi à la caisse), l'une qui dit à l'autre de passer devant car elle est prioritaire bien assez fort pour que je l'entende mais je ne me détourne pas (bah oui, je suis prioritaire aussi hein cocotte et même si çà ne se voit pas!). L'autre semble lui dire qu'elle pense que je suis enceinte et son amie toujours bien fort "t'es sûre? Ah non je pense pas!"

C'est une des premières fois que je me retrouvais en caisse prioritaire en ayant le droit à la priorité. J'avoue que je n'étais pas très à l'aise de savoir que j'étais sûrement moins enceinte que la personne derrière mois mais après tout, il n'y a pas d'ordre de passage selon le terme de la grossesse? Si celle-ci m'avait fait une petite remarque ou demandé de passer, je lui aurais fait poliment remarquer que je suis également enceinte. 
J'ai tout de même bien aimé la discrétion de son "amie" envers moi... ^^


Cas n°2: "la papy en fauteuil roulant et son auxiliaire de vie"


Second cas de figure: je patiente tranquillement à la caisse prioritaire (encore un fois, je ne remarque même pas que s'en est une), quand soudain un petit papy en fauteuil roulant poussé par son auxiliaire de vie tente de forcer le passage sur ma droite en ne manquant pas de s'exclamer bien haut qu'ils sont prioritaires. Ils tentent en vain de me passer sous le nez lorsque je dégaine de sous mon manteau mon gros bidon de 7/8 mois de grossesse. 
Non mais oh là ;p C'est la guerre de la priorité ^^ 

Je pars du principe que papy est accompagné par une personne valide et que celui-ci est tranquillement assis dans son fauteuil tandis que moi je dois patienter sur mes jambes avec mon mal de dos, donc non je ne laisse pas passer! Toc. 
La caissière a tout de même proposer à ces deux personnes de passer, mais elles ont eu le politesse de refuser car j'étais devant eux et enceinte également. ceci dit, la caissière ne m'a pas proposé de passer devant les deux personnes qui étaient devant moi... 


Cas n°3: "tu n'es pas à la caisse prioritaire mais on te propose de passer"


Un matin, je suis tranquillement en train d'attendre à la caisse avec mes deux boîtes de chocolats (un peu pressée car je retourne sur mon avant dernier lieu de travail voir mes collègues et je ne suis déjà pas très en avance...). La personne devant moi super gentille me propose de passer devant elle. D'ordinaire je n'aurais pas accepté (j'ai toujours un peu de mal à passer en prioritaire et en plus cette fois je ne suis pas à la caisse magique), mais bon je n'ai pas envie d'attendre trop longtemps, comme je le disais plus haut je ne suis pas très en avance alors je ne me fais pas prier et je passe ;)

Ce cas de figure m'est arrivé seulement une fois durant toute ma grossesse et j'ai trouvé le geste de cette personne très sympathique! En même temps, je n'avais que deux articles et elle un caddie plein! Mais elle n'était pas obligée ;) 
Cas n°4: "je t'ai bien vu, mais je fais comme si de rien n'étais"

Cela se passe à la caisse prioritaire où tu arrives tranquillement et hop la personne de devant se retourne, te regarde et se détourne... Il n'avait peut être pas fait attention que j'étais enceinte (de 8 mois --') ^^

Le cas typique du vu/pas vu... Comme quand l'on croise une vieille connaissance dans la rue à qui l'on a pas envie de dire bonjour ^^ Çà se voit toujours à des kilomètres qu'on a regardé la personne, mais on fait toujours mine de rien "non non je ne t'ai pas vu..."


Cas n°5: "tu es prioritaire et la personne de devant te propose de passer"


Rien de plus normal je dois dire que l'on nous laisse passer lorsque l'on est prioritaire et que l'on est à la caisse magique. Je suis donc en train d'attendre et la femme devant moi me propose de passer. Je refuse en lui disant que "çà va, merci". Mais elle insiste "vous êtes enceinte profitez-en! Moi quand j'étais enceinte je ne me gênais pas!"... Finalement la caisse d'à côté se libère et la caissière me dit de venir. Alors j'y vais ;) 

Même en caisse prioritaire j'ai toujours du mal à passer devant tout le monde... Je pense que cela vient surtout du fait que ma grossesse c'est très bien déroulée et que j'étais très bien debout sans douleurs aucune.


Cas n°6: "quand l'hôtesse de caisse te propose de passer"


On est à Hyper U, je ne sais plus quel jour mais les caisses sont remplies de monde! Au moins trois personnes devant moi avec des caddies pleins à la caisse prioritaire et je n'ai que 3/4 articles. La caissières met le temps mais me propose enfin de passer. Cette fois ni une ni deux je passe, j'en ai trop marre d'attendre ^^

Je suis donc passée devant 2 personnes qui n'ont pas rechigner à me laisser passer. C'est pas toujours le cas... Se référer cas n°7...


Cas n°7: "tu es en caisse prioritaire et la personne de devant ne veut pas te laisser passer"


Cette fois-ci, ce cas ne me concerne pas ou pas tout à fait car j'étais tout de même présente mais c'est ma sœur qui était enceinte à ce moment.
Nous sommes toutes les deux à la caisse prioritaire à attendre derrière deux jeunes hommes (la trentaine) quand l'hôtesse de caisse nous propose de passer devant. Ma sœur n'a pas l'habitude mais accepte. Nous passons devant les deux trentenaires et là ces messieurs nous montre bien leur mécontentement en commençant à nous dire qu'on leur passe devant comme çà, bla bla bla... Je leur signale que ma sœur est enceinte et que nous sommes à une caisse prioritaire mais ces messieurs n'en avait rien à faire visiblement. Je ne me rappelle plus exactement de leur discours (çà date d'il y a plus de 6 ans tout de même), mais je me souviens d'une de leur phrase "à çà pour aller danser en boîte le samedi çà y va!" QUOI?! Parce qu'ils pensent vraiment que ma sœur enceinte jusqu'au cou va se trémousser sur le dancefloor les weekend? Non mais de quoi je me mêle, sérieusement?

Le pire du pire des cas de figure n'est-ce pas? J'étais en colère ce jour là! Bande de sales types va, ce n'est pas une façon de traiter les autres!


Et bien voilà, je pense avoir fait le tour des différentes situations que j'ai pu vivre enceinte aux caisses. 
Je serais très curieuse de connaître également vos petites anecdotes que vous avez vécues lors de vos passages en caisse! 

N'hésitez donc pas à me les laisser en commentaire de cet article ;)



charlotte




nouslesmamansleblog@gmail.com page facebook nouslesmamans page google plus nouslesmamans http://www.hellocoton.fr/mapage/nouslesmamans https://instagram.com/nouslesnanas/ compte twitter nouslesmamans

Vous aimerez sûrement...

13 commentaires

  1. Hahaha, attend, ça me rappelle un souvenir qui m'avait profondément agacée : c'était une semaine avant mon accouchement, j'étais épuisée, mais je souhaitais quand même continuer à vagabonder partout. Après une journée épuisante, nous sommes allées faire les courses avec ma maman, mais j'avais très mal au ventre et pour la première fois, je suis donc allée vers la caisse prioritaire et là... UN COUPLE A REFUSE DE ME LAISSER PASSER ! En disant... Attention... ''tsss quelle petite nature celle-là''. Ils n'avaient aucun soucis tous les deux mais voulaient juste passer plus vite, et tu ne peux pas savoir comme ça m'a énervée ! Heureusement, un couple adorable a dit ''mais vous voyez bien qu'elle est prête à accoucher, venez, mademoiselle''! et je leur suis passée devant. Na-mé-ho !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est abusé! Lorsque l'on est a une caisse prioritaire et qu'on ne l'est pas, on est tenu de laisser passer ceux qui le sont! C'est comme çà que çà marche. Heureusement qu'il y avait de bonnes âmes devant eux ;) Hop, tu les grilles :p
      Et la caissière elle n'a rien dit? :o

      Supprimer
  2. Euh désolée mais les personnes titulaires de la carte de priorité ou d'invalidité sont effectivement prioritaires sur les femmes enceintes. Et ce n'est pas parce-qu'on est "tranquillement assis" dans un fauteuil roulant qu'on peut attendre. Il peut y avoir des traitements qui fatiguent, une maladie qui rend le moindre geste douloureux et épuisant ou d'autres problèmes qui font que, oui, même en fauteuil roulant, on reste prioritaire. D'autant qu'un fauteuil roulant manuel n'est franchement pas la chose la plus confortable au monde. Mais bon, le nombrilisme des femmes enceintes, hein...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Je ne sais pas s'il existe vraiment une règle aux caisses prioritaires. Je pense qu'elle font plutôt appel aux civismes des personnes.
      Je conçois tout à fait que certaines maladies peuvent rendre les personnes douloureuses même si elles sont en fauteuil.

      Merci pour le "nombrilisme" des femmes enceintes. Durant ma grossesse je ne me suis absolument pas senti nombriliste comme vous dites. Et je ne pense pas que le fait d'être enceinte rendre les personnes égoïstes ;)

      Supprimer
    2. Euh, Anonyme..., nombriliste? ça veut dire quoi ça? faire un malaise car la station debout sans bouger te donner des bouffées de chaleur, la nausée et j'en passe, c'est du nombrilisme ça? Et ça c'est que le côté physiologique. N'importe quel médecin te le confirmera.
      avant d'être enceinte je n'avais pas conscience de ce qu'une femme enceinte vivait, et pourtant j'ai tout garder pour moi, j'ai jamais réclamé de passer avant les gens, même quand eux me passer devant. Mais une fois j'ai fait un malaise à une caisse et c'est le vigile qui s'en est rendu compte et est venu à mon secours pour me faire passer devant tout le monde. Je suis nombriliste??
      Mais tu as raison, la fauteuil roulant n'est pas la chose la plus confortable, elle est même comparée à la station debout prolongée d'une personne valide. Donc autant ne pas se tirer dans les pattes hein!
      Mais de là à dire cette phrase "Mais bon, le nombrilisme des femmes enceintes, hein..."

      Supprimer
  3. La caisse prioritaire que de souvenirs ... On m'a rarement laissé passé ! J'ai eu la personne qui se retourne qui me voit mais fait comme si elle n'avait rien vu ... Et une ( celle j'avais adore ) qui qd la caissière dit je fais passer la dame elle est très prioritaire (8 mois de grossesse ) la personne devant dit oui oui désolé je savais pas si vous étiez enceinte ou pas ... Heu a moins de faire une grosse aérophagie lool

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdr "je ne savais pas si vous étiez enceinte ou pas" ^^ Non non je me retiens de péter depuis 10 ans au moins! ;p

      Supprimer
  4. Je suis plutôt assez d'accord avec l'anonyme. Je finis tout juste ma grossesse, et j'ai pu apprécier la priorité aux caisses, sans avoir besoin de passer devant les gens, ni râler parce qu'on ne m'a pas remarquée.
    (On a l'impression de n'être qu'un ventre aux yeux des gens trop intrusifs, ou de la famille qui ne nous parle que de notre "état", comme ca semble vous déranger dans un autre article, et quand on ne nous remarque pas, c'est vexant finalement. Bref on a toujours une bonne raison d'en vouloir à tout autre individu que notre propre personne. Je suis donc d'accord avec le terme "nombriliste" cité plus haut.)
    Certes la priorité en caisses est un avantage qui ne dure qu'un temps, profitons-en.. Pour autant c'est un avantage qui n'a pas de réelle utilité, soyez honnête, surtout dans une grossesse classique. Il fait juste plaisir. Mais ne me dites pas que si vous avez pris une heure pour faire vos courses, il est insoutenable de patienter 10minutes à une caisse. Je pense que si on est vraiment mal en point on ne pourrait réellement pas aller jusqu'au magasin pour faire même un minimum de courses. Et des solutions pourraient être trouvées pour se faire apporter des courses si vraiment on n'a plus d'après shampoing à la goyave et que là c'est l'ultime urgence!
    Bref si on arrêtait de râler, parce qu'on nous a trop regardé, pas assez, qu'on a loupé le bus, merde je suis enceinte, il aurait pu m'attendre, qu'un con n'a pas mis son clignotant dans le rond point et que ça va nous faire la journée à le raconter à tout ceux qu'on croise (mais le gars il met pas son clignotant, j'ai dû repasser la première et attendre une demie-seconde... Je suis enceinte, il m'a vue c'est sûr !) ...
    Vous êtes enceinte, vous allez avoir un enfant qui je l'espère sera en bonne santé, profitez de ça, et pas des caisses prioritaires!
    Courage pour la suite, vous allez devoir attendre quelques heures à la caisse des naissances ^^
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma grossesse s'est très bien terminée et j'ai accouché il y a 3 mois d'une merveilleuse petite fille! :)

      Si vous aviez bien lu mon article de haut en bas vous auriez pu voir que durant ma grossesse je n'ai "jamais voulu abuser" de ce "droit" car effectivement je me sentais plutôt bien même en fin de grossesse. Il faut voir la ici un billet un brin humoristique à prendre non pas au premier degré mais plutôt au second.

      Mais pour rebondir (tout de même) sur votre commentaire, même si je ne compte pas étaler ma vie en détails; pendant ma grossesse je n'ai jamais mis 1h à faire mes courses et j'étais plutôt pressée de les finir mais bon je me devais de les faire car c'est comme çà j'ai aussi besoin de manger.

      Enfin, je ne me suis jamais plainte durant ma grossesse qu'on ne me voit pas ou que l'on se préoccupe trop de moi. Je ne me sens pas concernée par le nombrilisme dont visiblement une femme enceinte fait preuve...

      Je ne vois pas en quoi profiter d'une caisse prioritaire vous gêne, lorsque l'on va à une caisse prioritaire sans l'être c'est le jeu on laisse passer ceux qui le sont. Et puis si c'est vraiment dérangeant il y a 10 autres caisses ou vous pouvez faire la queue sans risquez de vous faire passer devant.

      Belle soirée à vous :)

      Supprimer
  5. Ahaha! Cet article m'a rappelé de bons souvenirs (non!) de mes péripéties de femme enceinte dans les magasins.

    Tout d'abord, le commentaire "nombriliste" m'a dérangé moi aussi. J'ai beau avoir eu une grossesse très tranquille, il n'empêche que personnellement j'étais incapable de rester debout immobile, et ce dès le début du 2ème trimestre : je faisais des malaises et je tombais dans les pommes, purement et simplement. J'ai du, plusieurs fois, abandonner une file d'attente chez un commerçant ou au marché pour aller m'asseoir... et dans ces cas-là, soit je rentrais sans rien à la maison, sois je me remettais et reprenais la file depuis le bout...

    Sinon, dans la catégorie "gens cons" j'ai eu droit :
    - au mec qui, m’apercevant de loin me diriger vers la caisse prioritaire (pratiquement vide, contrairement aux autres caisses), a couru pour pouvoir me passer devant. Je n'avais que quelques articles à la main, et lui tout un panier. Heureusement, une caissière a ouvert une nouvelle caisse juste à côté et m'a fait passer.
    - la femme enceinte qui râle derrière mois, et la caissière qui s'excuse de ne pas l'avoir fait passer devant parce qu'elle n'avait pas vu qu'elle était enceinte. Euh... oui, ben moi aussi j'était largement enceinte (3ème trimestre), je ne me suis jamais sentie aussi transparente que ce jour-là!

    Sinon, on m'a très rarement laissé la place, et je ne l'ai jamais demandé (trop timide) (d'où les évanouissements!). Par contre, avec le bébé en écharpe, là oui les gens me proposent souvent la priorité!

    RépondreSupprimer
  6. voici l'ordre de passage prévu par la loi
    Q. j'aimerais savoir si les grandes surfaces sont obligées d'avoir au moins une caisse prioritaire pour les personnes à mobilité réduite .

    merci de me répondre et me dire ce qu'en dit la loi. d'avance merci

    R. OUI les grandes surfaces sont obligées d'avoir au moins une caisse prioritaire aux normes d'accessibilité pour personnes à mobilité réduite.

    Pour aller plus loin, l'Arrêté du 1er août 2006 en son article 19 précise que le nombre minimal de caisses adaptées est de une caisse par tranche de vingt, arrondi à l'unité supérieure.

    Les caisses adaptées sont conçues et disposées de manière à permettre leur usage par une personne en fauteuil roulant. Elles sont munies d'un affichage directement lisible par l'usager afin de permettre aux personnes sourdes ou malentendantes de recevoir l'information sur le prix à payer.
    Les caisses adaptées sont réparties de manière uniforme.réduite. Lorsque ces caisses sont localisées sur plusieurs niveaux, ces obligations s'appliquent à chaque niveau.
    Et enfin et surtout :
    - elles doivent être aménagées, accessibles par un cheminement praticable et l'une d'entre elles doit être prioritairement ouverte.
    - ces caisses "dédiées" sont ouvertes à TOUS, mais il est demandé aux clients de laisser passer devant :
    les mutilés ou invalides de guerre, (ne dites pas qu'il n'y en a plus car a ce que je sache la France a encore des soldats engagés dans des conflits a l'extérieur), qui eux sont prioritaires sur tout le monde (sous peine d'amende et ou de prison)







    les personnes en fauteuil roulant
    les personnes diminuées physiquement (handicap moteur, personnes âgées)
    les femmes enceintes
    les personnes avec des enfants en bas âge
    les personnes accompagnées d'un chien guide


    RépondreSupprimer
  7. Q. j'aimerais savoir si les grandes surfaces sont obligées d'avoir au moins une caisse prioritaire pour les personnes à mobilité réduite .

    merci de me répondre et me dire ce qu'en dit la loi. d'avance merci

    R. OUI les grandes surfaces sont obligées d'avoir au moins une caisse prioritaire aux normes d'accessibilité pour personnes à mobilité réduite.

    Pour aller plus loin, l'Arrêté du 1er août 2006 en son article 19 précise que le nombre minimal de caisses adaptées est de une caisse par tranche de vingt, arrondi à l'unité supérieure.

    Les caisses adaptées sont conçues et disposées de manière à permettre leur usage par une personne en fauteuil roulant. Elles sont munies d'un affichage directement lisible par l'usager afin de permettre aux personnes sourdes ou malentendantes de recevoir l'information sur le prix à payer.
    Les caisses adaptées sont réparties de manière uniforme.réduite. Lorsque ces caisses sont localisées sur plusieurs niveaux, ces obligations s'appliquent à chaque niveau.
    Et enfin et surtout :
    - elles doivent être aménagées, accessibles par un cheminement praticable et l'une d'entre elles doit être prioritairement ouverte.
    - ces caisses "dédiées" sont ouvertes à TOUS, mais il est demandé aux clients de laisser passer devant :
    les mutilés ou invalides de guerre prioritaires sur tous sous peine d'amende et/ou prison (n'oubliez pas qu'il y a des soldats engagés dans des conflits a extérieur donc ne dites pas qu'il n'y en a presque plus)
    les personnes en fauteuil roulant
    les personnes diminuées physiquement (handicap moteur, personnes âgées)
    les femmes enceintes
    les personnes avec des enfants en bas âge
    les personnes accompagnées d'un chien guide

    RépondreSupprimer
  8. la priorité pour les femmes enceintes dans les magasins, c’est un geste commercial pour les personnes titulaires d’une carte d’invalidité ou de priorité pour personne handicapée c’est une loi. Voila la différence, même enceinte vous devez laisser passer une personne titulaire d’une de ces deux carte. Si vous refusez vous risquez 45000€ d’amende et ou 3 ans d’emprisonnement.

    RépondreSupprimer