Comment je prépare mon corps pour l'accouchement.

Par 14:31 , , ,

En Novembre dernier j'ai commencé mes cours de préparation à l'accouchement, aujourd'hui c'est terminé. J'ai eu mon dernier cours fin Décembre.
J'ai beaucoup aimé y assister car ce sont de très bons moments d'échanges avec la sage-femme ainsi qu'avec les autres mamans présentent aux cours.

Durant cette période, j'ai appris que l'on pouvait préparer son corps pour mieux appréhender l'accouchement. A la fois physiquement et psychologiquement (stress, angoisse).
J'ai donc décidé de tout mettre en oeuvre pour me préparer à cette étape de la grossesse. 
Comme je vous l'écrivais dans un précédent article, j'aimerais beaucoup pouvoir accoucher sans avoir recourt à la péridurale. Pour cela, il me semblait important de préparer mon corps à différents niveaux: préparer le col, préparer le périnée et gérer mon stress & l'angoisse de l'accouchement.



Depuis le début de mon 9ème mois, je me prépare donc tranquillement à l'accouchement. 

Gérer son stress

Afin de mieux appréhender l'accouchement et le stress que cela génère en moi, j'ai eu recours à deux méthodes.
La première étant celle des cours de préparation à l'accouchement. En effet, j'ai choisi de suivre des cours plutôt orientés vers la sophrologie ce qui permet d'apprendre à bien respirer et à gérer sa douleur durant les contractions.

Ensuite, ma sage-femme a pu me prescrire de l'homéopathie afin de lutter contre le stress. Je ne lui ai pas caché que l'accouchement est quelque chose qui m'angoisse mais que j'essaye de ne pas y penser pour ne pas me stresser. Je prend donc tous les jours durant mon dernier mois de grossesse 5 granules de Gelsenium (15ch) que je fais fondre sous ma langue.


Préparer son périnée

J'ai appris par ma sage-femme durant les cours de préparation à l'accouchement que l'on pouvait préparer son périnée pour le jour J. 
Préparer son périnée permet de l'assouplir et de détendre tous ces muscles afin de faciliter le passage de bébé et éviter les déchirures. Mais cela permet également de mieux récupérer après l'accouchement.
Pour cela, j'utilise l'huile de massage du périnée de chez Weleda qui permet de nourrir et d'assouplir cette zone.
Les massages se font sur la partie externe et interne du périnée quotidiennement à partir de la 34ème semaine de grossesse. Je pense vous en reparler prochainement dans un billet qui lui sera consacré. 


Préparer son col

Afin de faciliter le travail pendant l'accouchement, j'ai également décidé de préparer mon col.
J'utilise également de l'homéopathie que je prend quotidiennement (Actaea Racemosa 9ch) et qui va permettre de réguler mes contractions en fin de grossesse. 

En parallèle, je bois chaque jour deux à trois tasses de feuilles de framboisier que j'infuse dans de l'eau chaude. 
Les feuilles de framboisier sont connues pour assouplir le périnée, ramollir & dilater le col de l'utérus, détendre l'utérus et faciliter le travail pendant l'accouchement. Boire des infusions de feuilles permettrait d'avoir un accouchement plus rapide et moins douloureux. Que de points positifs qui me font espérer que cela fonctionnera le jour J. 



J'espère qu'avec tout cela mon accouchement se passera au mieux pour moi et pour Notre Princesse!
J'espère également avoir pu vous aider si vous cherchiez des méthodes pour préparer votre corps pour le jour de votre accouchement.
Il est important de ne pas commencer avant le début de votre 9ème mois de grossesse surtout dans le cas où vous avez déjà ressenti des contractions.

charlotte





nouslesmamansleblog@gmail.com page facebook nouslesmamans page google plus nouslesmamans http://www.hellocoton.fr/mapage/nouslesmamans https://instagram.com/nouslesnanas/ compte twitter nouslesmamans

Vous aimerez sûrement...

7 commentaires

  1. C'est bien de prendre soins de son corps en préparant son accouchement.
    Pour ma part, c'était par césarienne et Eva est née avec une 3 semaines d'avance.
    Mais je prenais soin quand même de mettre de la crème pour les vergetures et cela a été super efficace. Et je prenais aussi de l'homéopathie car après avoir perdu les eaux, j'avais quand même des contractions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que l'homéopathie est vraiment d'une grande aide! Ma soeur me disait justement qu'elle en avait pris pendant le travail et après. Visiblement cela lui avait permis de bien récupérer après l'accouchement. J'espère que çà en sera de même pour moi ;)

      Supprimer
  2. ... Ohlala, je n'ai jamais fait tout ça, de mon côté... Du coup, j'ai craqué pour la péridurale qui n'a pas du tout fonctionné. Tu risques, à un moment donné, de te dire ''j'ai mal, cela va sûrement s'amplifier, je n'arriverai jamais à accoucher, ça me fait trop mal''. Enfin, c'est ce qui m'est arrivé. Ce pourquoi j'ai demandé la péridurale, et au final, je n'ai JAMAIS eu plus mal après, la douleur était toujours aussi intense mais elle ne s'est pas amplifiée pour la suite des contractions. J'aurais aimé ne pas m'imaginer que la douleur deviendrait encore plus insupportable par la suite, et ainsi ne pas craquer pour cette péri que je souhaitais tant éviter...
    En tous cas, c'est vraiment superbe d'autant se préparer :) Je te souhaite une très belle année 2016 ! ♥

    RépondreSupprimer
  3. Salut Charlotte,

    Je viens de prendre note de tout tes petits conseils (j'en suis à mon 5ème mois de grossesse). J'aurais aimé savoir comment s'est alors déroulé ton accouchement au niveau douleurs etc. Savoir si ta préparation à bel et bien fonctionné?

    Bien à toi,
    Emilia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Emilia,

      par rapport à la préparation de mon corps, on va dire que sur moi tout n'a pas très bien fonctionné... En effet, j'ai du être declenché car mon col de bougeait pas de plus pendant le travail mon col à mis beaucoup beaucoup d'heure à se dilater malgré le tampon d'hormones et les très fortes contractions.
      J'ai pris de l'homéopathie pendant le travail pour m'aider à gérer la douleur. Je ne sais pas si c'est çà mais je l'ai plutôt bien supporté :)

      Par contre on a du me faire une péridurale donc niveau douleur pendant l'accouchement je n'en ai pas eu. Mais je peux te dire par contre que je n'ai pas eu d'épisio non plus (ce qui est plutôt positif). Juste une petite déchirure interne qui a nécessité quelques points, mais que je n'ai pas senti ni pendant ni après et pas eu besoin de soin non plus.

      Je te souhaite de profiter à fond de la fin de ta grossesse ainsi que du jour de ton accouchement qui est un moment absolument merveilleux (même les contractions!! Si si ;) )

      Bise et belle soirée à toi!

      Supprimer
  4. Bonsoir Charlotte,
    Pour moi j'ai juste pris des infusions de framboisine conseil d'une amie sage femme en nouvelle zéland ou seulement 5% de femme accouches avec la péridurale. J'avais la trouille de celle ci du coup je me suis dis pourquoi ne pas essayer ;) arrivée la j'ai fais tout le travail chez moi sans rendre compte le seul truc qui a fait que nous sommes aller " a temps" à la clinique c'est que mon mari ( pompier)trouvé bizarre que je n'arrête pas d'aller au toilette il m'a dit je t'emmène contrôler que tous va bien et arriver à la mater col ouvert a 8 poche des eaux bien bombé pas de contractions douloureuses...la sage femme ma dit ne vous rhabillée pas on passe en salle de naissance elle arrive ! juste eu le temps de retirer mon tee shirt la poche c'est fissurée j'ai senti ma fille descendre et du coup installée en urgence car on voyaient ses cheveux et en 3 poussées elle était là !! ce qui ma valu une déchirure interne qui je dois avouée plus douloureuse que l'accouchement ... je viens d'apprendre aujourd'hui que je suis enceinte de BB 2 j'espère avoir le même accouchement sans péridurale écoute ton corps le jour J j'ai envie de te dire écoute le côté sauvage que tu as en toi ;P tu peux arrivée ...et le massage du périnée est top à faire une bonne préparation. Profite bien de ta grossesse bises Jenny

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Jenny,

      ton accouchement a du être superbe! J'aurais vraiment aimé ne pas prendre la péridurale (j'ai accouché il y a plus d'un an maintenant), mais ma petite princesse n'était pas du tout décidé à arriver, j'ai donc du être déclenché et après un travail de 30h et une petite ventouse elle était parmi nous! C'est le plus beau jour de ma vie même si avec du recule j'aurais aimé que certaines choses se passent autrement (la sage-femme qui m'a appuyé sur le ventre, la perf d'hormone, le fait qu'on ai percé la poche des eaux... Mais je sais que comme le travail n’avançait pas c'était peut être nécessaire tout compte fait.

      J'espère que ton deuxième accouchement se passera aussi bien que le premier :D Mais il n'y a pas de raison n'est ce pas?

      Belle grossesse à toi <3

      Supprimer